www.infovaccins.ch

 

 

 

object759811663

 90 131 large

 

La maladie

L'épidémie est comparable à celle d'une grippe à la différence que les symptômes sont imprévisibles et très variables. Des complications peuvent survenir chez des personnes fragiles, âgées et le plus souvent déjà menacées dans leur santé. En cas de décès, le virus n'en est alors que rarement la cause principale.

Le fait que la médecine officielle affirme qu’il n’y a aucun traitement efficace, ni aucun moyen de prévention en dehors d’une vaccination généralisée ne facilite pas le choix.

La hâte à commercialiser un vaccin relève d’une course contre la montre entre les laboratoires que ne justifie pas la gravité toute relative de cette épidémie.

Les vaccins

À ce jour, deux à trois vaccins sont commercialisés en Suisse, mais une trentaine d’autres sont annoncés pour un proche avenir, et plus d’une centaine de laboratoires continuent à mener des recherches.

Demeurent les incertitudes : l'efficacité et la durée de la protection, l'action sur la transmission du virus et contre ses variants, enfin, les éventuelles conséquences du vaccin pratiqué chez les malades guéris du covid-19. Introduits dans la précipitation, le recul sur ce nouveau type de vaccins est largement insuffisant pour juger de leur innocuité sur la durée.
D'ailleurs, leur application ne supprime pas les "gestes barrière".

Cela dit, on doit bien admettre, tout en restant critique, que ces vaccins représentent aujourd'hui un espoir pour sortir de la crise sanitaire et de ses conséquences socio-économiques. Ils restent cependant facultatifs, mais gageons que la durée et l'ampleur des contraintes imposées aux non-vaccinés convaincront les indécis.

Quant au "passeport covid", quels critères juridiques et médicaux le détermineront reste encore imprécis.

 

Que faire en attendant

Outre une bonne hygiène de vie et le recours aux médecines complémentaires, signalons l'existence de mesures simples et efficaces pour éviter la maladie ou améliorer son pronostic : la prise de vitamine D (max. 1'000 unités par jour), de vitamine C (deux fois 500 mg par jour), de dérivés de l'échinacée et de complexes contenant du zinc (20 à 50 mg par jour). L'Ivermectine, un médicament antiparasitaire, est réputé être efficace aussi bien en prévention qu’en traitement.

Ces mesures accessibles et bon marché semblent ignorées des milieux officiels.

(Situation au mois de mars 2021)